mercredi , 24 janvier 2018

Victorinox SwissTool Spirit

Avec le SwissTool Spirit, Victorinox s’est lancé avec succès dans un segment dominé par Leatherman, celui des grandes pinces multifonction »civilisées », plus légères que les gros modèles du type SwissTool CS Plus.

Au résultat, un modèle très plaisant à l’utilisation, qui apporte la classe suisse à un concept de « bête de travail » venu des USA.

Premières impressions

Avec une longueur repliée de 106mm et un poids de 208 grammes, le SwissToool Spirit se situe à la limite entre grandes pinces multifonctions et pinces de taille moyenne. Il surprend par la petite taille se son étui en cuir, très solide et compact. L’étui est d’excellente facture, dommage tout de même qu’il soit un peu trop grand puisque le couteau glisse trop facilement hors de son logement une fois le velcro du rabat ouvert.

Il existe d’autres versions du SwissTool Spirit en étui nylon incluant des embouts, une clé de vissage et quelques autres accessoires. Nous les avons trouvées trop lourdes et encombrantes, ce qui ne colle pas avec le concept du Spirit.

Le Spirit est beau et donne une image de grande qualité, surtout avec sa finition inox polie typique à Victorinox qui contraste avec les lames grossièrement rectifiées d’un nombre croissant de concurrents.

La prise en main et l’ergonomie sont excellentes. Toutes les lames sont directement accessibles sans avoir à déplier la pince.

Lames et accessoires

Les lames sont toutes bloquantes et se déverrouillent facilement grâce à un bouton coulissant des deux côtés du manche, donc ambidextre. Aucun jeu n’est perceptible, et le tout opère dans un silence parfait. Le ressort de blocage est découpé pour en faire une somme de ressorts individuels pour chaque lame. Avantage: lorsqu’on ouvre une lame, aucun autre accessoire ne suit le mouvement.

Le Spirit existe en plusieurs variantes suivant les pays. En France, il est normalement équipé d’une grande lame lisse de 70mm de long et 2,4mm d’épaisseur (modèle 3.0224L), mais on trouve parfois à la place une lame 3/4 dentée plus efficace mais compliquée à entretenir (modèle 3.0227L).

Il y a également une scie à bois, une lime à métaux au profil très efficace faisant aussi office de scie à métaux, un tournevis cruciforme, deux tournevis plats et un ouvre-boîtes décapsuleur.

Ca, c’est pour les accessoires que vous utiliserez tous les jours. Victorinox y a encore ajouté deux outils inhabituels, un ciseau à bois/grattoir et un levier. Aussi étonnant que cela puisse paraître, nous avons trouvé ces outils très utiles en utisation courante pour rogner, couper, dénuder des objets en plastique ou en bois.

Enfin, la liste des accessoires accessibles pince repliée comprend un ciseau, un poinçon/crochet.

Le mieux est d’aller voir les photos pour voir cette combinaison d’accessoires!

Pince

Le bec de la pince est plus épais et plus court que la forme typique Leatherman. C’est robuste, mais un peu moins agile pour les travaux de précision. Les trois zones de la tête de la pince (coupe-fil, zone arrondie et bec) sont bien profilées et les dents efficaces.

La forme arrondie des branches donne à la pince une prise en mains agréable, bien qu’en serrant des écrous de diamètre supérieur à 15mm la main a tendance à glisser à cause du manque de grip de l’acier poli.

Conclusion

Le Victorinox SwissTool Spirit est hyper agréable à utiliser au quotidien. Il est un peu léger pour des travaux de force très réguliers (déménageur, monteur de stand) mais il sait quand même tout faire « comme les grands » et avec classe. Ce multitool est particulièrement recommandé en utilisation EDC – à notre avis le meilleur choix d’achat tous critères confondus.

Fiche Technique

Longueur (fermé) 106 mm
Longueur de la lame principale 69 mm
Poids 208 g

Les prix

Les photos

11 commentaires

  1. hello

    bravo pour votre site, c’est une bonne idée 🙂 Heureux possesseur d’un PSTII depuis quasiment sa sortie, j’ai regardé pour monter un peu en gamme. En cause le prix actuel du porte outils (qui n’est plus au catalogue) et l’envie ou le besoin d’avoir quelques fonctions de plus. Le Charge TTI semble un bon choix (notamment pour l’accessibilité aux lames d’une main) mais le prix et les embouts spécifiques me rebutent un peu. D’un autre côté le Spirit semble pas mal, mais on a pas d’accès rapide au couteau… Vous avez un conseil 🙂 ?

    • C’est vrai que le prix du Charge TTi est élevé, mais c’est vraiment le choix à faire si on se sert souvent de son multitool (longévité des matériaux, rapport taille/poids, etc). Si vous ne vous en servez qu’occasionnellement, pourquoi ne pas passer au Wave, à l’équipement similaire mais environ 40% moins cher. La résistance des matériaux est moindre, mais amplement suffisante pour le commun des utilisateurs.

      Le prix des embouts est vraiment élevé en France – rien à voir avec le prix US malheureusement…

      Quant au Spirit, la finition est de qualité Suisse (avec notamment un poli très fin qui améliore sa résistance à la corrosion) et il est très compact avec son étui en cuir, comme les anciens Leatherman. La pince est cependant un peu moins pratique que celle du Wave, et il n’a pas de système d’embouts que vous recherchez.
      Bonne réflexion et merci pour votre visite!

  2. Bonjour,
    Ayant eu cette magnifique pince multifonctions pour Noël, j’en suis ravi! Elle est super robuste et d’une qualité irréprochable sans oublier la garantie a vie !!! Que du bonheur quoi 😉

    • Merci pour le commentaire. C’est vrai que la qualité et le fini sont excellents! Et la liste des fonctions est largement suffisante pour la plupart des utilisateurs.

  3. Bonjour,heureux propriétaire d’un Victorinox depuis une douzaine d’années,je viens d’avoir une casse d’un des « ressorts » de pince.Est-ce que la » garantie à vie » est une légende ou une réalité ?

    • Bonjour, la garantie Victorinox couvre les défauts de matériel ou de fabrication sans limite dans le temps, mais pas les « dommages résultant d’une utilisation inappropriée de l’objet ». A ce titre la garantie Leatherman est beaucoup plus complète: 25 ans, sans condition, sans frais de port pour le retour – et avec une qualité de service impeccable de GMT Outdoor à Roubaix (PS: nous n’avons aucun lien avec cette société, le commentaire est juste basé sur 4 retours dont 3 casses après avoir vraiment forcé).
      Nous n’avons jamais renvoyé de Victorinox en réparation en France donc difficile de juger de la qualité du SAV. En théorie vous devez contacter la société H. Beligné à Langres pour la prise en charge (sauf si vous habitez en Belgique ou au Luxembourg: retour usine direct). Bon courage.

  4. Bonjour, (je suis victorinox depuis toujours, j’ai eu, par le boulot un leatherman multi-tool). Nickel mais rouille facilement et avait pris un « bain » de produit chimique: retour chez GMT. J’ai reçu un NEUF, trois semaines à peine aprés envoi. De plus mon Workchamp, âgé de plus 20ans, était très « usé ». J’ai pris le pari de le renvoyer à l’usine victorinox en suisse, Pareil, retour d’un worchamp flambant neuf après deux semaines.
    Donc qu’on soit leatherman ou victorinox, le SAV est à l’image des produits… top qualité.

  5. Bonjour,heureux propriétaire d’un Victorinox depuis une douzaine d’années,je viens d’avoir une casse d’un des « ressorts » de pince.Est-ce que la » garantie à vie » est une légende ou une réalité ?

    • Les termes de la garantie Victorinox sont un peu moins clairs que chez Leatherman/GMT, mais je recois de temps en temps un feedback d’utilisateurs qui confirment la rapidité et le sérieux du SAV Victorinox. Dans votre cas je n’hésiterais pas à leur renvoyer le SwissTool en question.

  6. Bonjour, le CHARGE est à votre avis le plus solide en toute circonstance par rapport au Victorinox? Car je ne voudrais pas me tromper dans mon achat, merci 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*