mercredi , 24 janvier 2018

Leatherman Rebar

Le Leatherman Rebar est un modèle compact et robuste destiné à ceux qui souhaitent utiliser leur multitool de manière intensive, mais qui veulent s’affranchir du poids important des modèles grand format de la gamme Leatherman. Directement inspiré du Supertool 300, il reprend la même combinaison d’outils mais en dimensions réduites. Résultat: le Rebar pèse 186 grammes contre 286 pour le Supertool.

Premières impressions

En découvrant le Rebar, on remarque immédiatement la similarité avec le SuperTool et le Micra: tous les outils sont situés à l’intérieur des poignées, et il faut déployer la pince avant de pouvoir utiliser les autres fonctions. Cela va à contre-courant des tendances actuelles du « one-hand opening », mais cela a l’avantage de libérer de l’espace pour les outils, notament en largeur. Résultat: malgré la taille réduite du Rebar, tous ses outils sont de taille standard, y compris le tournevis cruciforme. Pas de gadget. Que du sérieux.

L’étui en nylon fourni avec la version française est correct, sans plus. C’est une simple poche avec un passant à l’arrière et un rabat velcro. Si vous trouvez une version avec étui cuir, optez pour cette dernière. L’étui cuir est lui aussi très simple (du style des anciens PST) mais il est plus compact et plus résistant que la version nylon.

Pince

La pince a pour particularité la présence de plaquettes de coupe en acier 154CM. Affûtables et remplaçables, elles sont un gage de longévité pour le Rebar si vous envisagez de couper du fil fréquemment. Pour le reste, on retrouve les mêmes angles vifs que sur le Supertool, avec des sections plutôt carrées qui contrastent avec le dos arrondi des pinces des autres modèles de Leatherman. Ca a l’air plus costaud, mais ça ne l’est pas forcément: il y a certes un peu plus de matière, mais la présence des plaquettes réduit de moitié l’épaisseur de la pinceau niveau de la zone de coupe. Il faut donc être prudent quand on utilise la pince en torsion.

En plus des fonctions habituelles coupe / serrage / bec fin, Leatherman a ajouté de l’autre côté de l’axe une encoche dont on peut se servir de pince à sertir.

L’ergonomie de la pince est bonne. L’extrémité arrondie des poignées ne blesse pas la paume de la main, et on peut serrer sans crainte.

La zone de serrage peut être utilisée sur des écrous de diamètre maxi 17 mm environ. Au-delà, non seulement la préhension devient difficile, mais on commence à endommager les plaquettes de coupe.

Pour le reste, ça reste du (très bon) Leatherman, avec des ajustements précis, l’absence de jeu et une excellente qualité de fabrication.

Autres fonctions

Le Rebar possède deux vraies lames de coupe de taille raisonnable: une lame simple et une dentée, chacune de 7,2cm de long dont 6cm de tranchant. Elles se déplient à deux mains et possèdent une large encoche utilisable avec des gants.

Comme l’ensemble des outils du Rebar, les lames sont verrouillables par un système à pompe, qu’on déverrouille par un bouton sur chaque manche. C’est notre système de bloquage préféré chez Leatherman. En plusieurs années d’utilisation nous n’avons quasiment jamais eu de problème avec de type de mécanisme (sauf une fois sur un Fuse) alors que nous avons régulièrement cassé des verrouillages de type liner lock – que Leatherman devrait songer à renforcer.

Les autres fonctions disponibles sont destinées aux travaux de bricolage. Traduisez: pas de ciseaux. On y trouve une lime à deux faces bois/métal de 6 cm de longueur utile, une boucle oeillet, un ouvre-boîtes / décapsuleur, et un solide poinçon alésoir. Il y a aussi deux lames de tournevis plats, robustes et taillées bien droit ce qui les rend beaucoup plus efficaces que les tournevis à coins arrondis qu’on trouve sur certains multitools de bas de gamme. Enfin, le Rebar possède une vraie lame de de tournevis cruciforme (Phillips) avec une tige carrée de 5mm. Vous trouverez des photos détaillées dans le diaporama en bas de page.

A noter, les manches sont gradués en centimètres et en pouces pour prendre des mesures approximatives.

Conclusion

Malgré son concept un peu ancien, le Rebar est une valeur sûre pour ceux qui cherchent un outil simple et solide pour les petits travaux de bricolage. Pas forcément le top en EDC à cause du déploiement un peu compliqué  des différentes fonctions, mais définitivement plus efficace que les autres modèles de prix équivalent. Un conseil: pensez à le compléter éventuellement en vous équipant d’un Micra, qui possède le ciseau parfait pour pallier cette absence sur le Rebar. La différence de prix est parfois minime si vous achetez les deux ensemble.

Fiche Technique

Longueur (fermé) 102 mm
Longueur de la lame principale 72 mm
Poids 186 g

Les prix

Les photos

Un commentaire

  1. Merci pour cette présentation bien utile..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*