mercredi , 18 juillet 2018

Leatherman Skeletool

Lancé en 2007, le Skeletool propose un ensemble de fonctions réduit à l’essentiel pour réduire son poids et son encombrement, tout une conservant  des outils de longueur suffisante pour être efficaces. Le concept est séduisant et fait du Skeletool un des Leatherman les plus populaires après le Wave.

Voici nos impressions du Skeletool, en complément du test comparatif avec son concurrent direct, le Gerber Crucial (en pages blog).

Premières impressions

Le Skeletool est livré avec un étui en nylon qui fait mauvaise impression, puisqu’il est beaucoup trop grand. C’est un peu étonnant de la part de Leatherman qui propose d’habitude des étuis bien adaptés, mais là, on peut carrément sortir le Skeletool sans ouvrir le rabat! Voyez vous-même dans le diaporama. Conclusion: on laisse de côté cet étui, et on utilise plutôt le mousqueton intégré au manche pour le transporter!

Ce mousqueton est la principale différence entre le Skeletool et le Freestyle, qui se contente d’un clip de ceinture. En utilisation courante, le mousqueton est plus facile à utiliser que le clip.

En ce qui concerne la qualité de l’outil lui-même, pas de souci, les assemblages sont précis et robustes. Leatherman a ajouré beaucoup de surfaces pour gagner du poids (145 g) mais la rigidité reste bonne.

Lame principale

La lame étant identique à celle du Freestyle nous reprendrons le même commentaire:

La lame en acier 420HC est accessible avec la pince en position fermée. On peut la déployer à une main grâce à un trou au niveau du pouce.

La lame mesure 65mm avec un tranchant de 60mm et une épaisseur maxi de 2,6mm. Le tranchant est mixte lisse/denté, une configuration que nous déconseillons toujours si l’on souhaite utiliser cette lame longtemps ou de façon intensive, puisque l’affûtage est très difficile à réaliser.

Heureusement, pour ceux qui justement voudraient vraiment utiliser leur Skeletool, Leatherman a prévu une version Skeletool CX avec une lame en acier 154CM avec un tranchant lisse. L’acier 154CM, issu de la métallurgie des poudres, est beaucoup plus résistant à l’abrasion que le 420HC et restera donc tranchant plus longtemps. L’affûtage est plus difficile mais à la portée de tous, avec un affûteur céramique.

La lame possède un système de blocage par liner-lock. Le déverrouillage est facilement accessible, il est peut-être même un peu trop exposé sous le pouce.

Pince

Le bec de la pince est lui aussi identique à celui Freestyle, mais la prise en main est meilleure. Le manche plus long du Skeletool est un réel avantage, et on peut travailler sur des écrous de 15 alors que Freestyle devient difficile à manipuler au-delà de 13mm.

La qualité des trois zones coupe/serrage / préhension est exemplaire. Le profil est un peu plus fin que celui des pinces Leatherman standard pour gagner de poids, mais ça reste très efficace.

Autres outils

Le Skeletool est équipé d’un porte-embouts verrouillable en bout de manche, avec deux embouts utilisables des deux côtés. Un des embouts reste à poste, l’autre se range dans le manche. Le système fonctionne très bien, avec toutefois un inconvénient: le tournevis n’est utilisable qu’avec la pince en position ouverte. Ce n’est pas pratique pour travailler dans des endroits exigus.

Le mousqueton intègre une fonction décapsuleur. Le levier est phénoménal, c’est sans doute le meilleur décapsuleur que vous trouverez sur le marché!

Conclusion

Pour 20 grammes de plus que le Freestyle, le Skeletool intègre non seulement une fonction tournevis avec embouts, mais son ergonomie est meilleure et il est plus pratique à utiliser. C’est un excellent choix pour une utilisation quotidienne, avec un bon rapport poids/taille.

Fiche Technique

Longueur (fermé) 107 mm
Longueur de la lame principale 66 mm
Poids 145 g

Les prix

Les photos

Un commentaire

  1. Merci pour cette description détaillée du produit, elle m’a convaincue de franchir le le pas et je viens de recevoir mon Skeletool. Vivement le we pour le tester un peu. La pochette est effectivement tres grande, on pourrait presque ranger 2 Skeletool, on peux par contre glisser l’outil derriere la bande elastique pour permettre qu’il soit parfaitement maintenu et eviter qu’il ne glisse hors de la pochette.

    Amicalement

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*